Comment transférer un webshop Magento?

Apprenez à transférer votre compte Magento d’un hébergeur à l’autre.

Votre installation est réussie, votre magasin tourne, mais … vous devez changer d’hébergeur. Il existe des pièges à éviter, cependant les procédures à suivre sont assez simples à réaliser. Ce tutoriel vous présentera les informations détaillées pour transférer entièrement une boutique Magento d’un hébergeur à un autre.

Pour transférer Magento d’un compte à un autre, ce tutoriel vous guide dans les étapes du transfert d’hébergement d’un site Magento.

Etape 1 – Sauvegarder la base MySQL Magento

C’est l’étape essencielle, en fait vous devriez programmer un backup de votre magasin au moins une fois tous les mois, pour éviter de perdre des données importantes, et pouvoir revenir en arrière en cas de panne critique du site.

Sur les serveurs SiteGround vous avez phpMyadmin installé par défaut dans le cPanel de votre compte. Vous aurez peut-être à utiliser ce même outil ou un autre similaire, capable de compléter l’exportation de votre base de données MySQL. Vous trouverez facilement de nombreux tutoriels traitant de ce sujet sur le web.

Alternativement, si vous n’avez pas phpMyAdmin mais vous avez un accès au shell vous pouvez utiliser l’outil mysqldump. La commande est la suivante :

mysqldump -h HOST -u USER -p DATABASENAME > FILENAME.sql

on a :

  • HOST le nom d’hôte du serveur de base de donnée, il peut être omis si vous faites tourner le serveur MySQL localement
  • USER un utilisateur avec tous les droits sur la base de données Magento
  • DATABASENAME le nom complet de la base de donnée utilisée par Magento
  • FILENAME le nom que vous voulez donner à votre fichier de backup

Notez que si vous avez Plesk, DirectAdmin ou un autre outil de gestion d’hébergement, vous pouvez sélectionner parmi les options disponibles. La plupart des interfaces vous permettront de réaliser votre dump de base de données en seulement quelques clics. Entre autres cPanel a une option pour cela.

Etape 2 – Transférer tous les fichiers Magento

Vous devrez télécharger tous les fichiers de votre ecommerce actuel, et les uploader vers leur nouvelle destination. Cela peut prendre du temps, puisqu’une installation standard de Magento comprend beaucoup de fichiers. Il peut être bon de zipper les fichiers avant de les télécharger/uploader lorsque c’est possible. La plupart des logiciels de gestion de Ftp proposent ce genre de services (nous vous conseillons filezilla), et cela peut vous faire gagner un temps précieux. Si vous passez d’abord un peu de temps à chercher, cela ne sera pas perdu puisque vous gagnerez ensuite en rapidité et en confort d’utilisation.

Si vous avez un accès SSH vous pouvez vous logger à votre serveur -> dossier d’installation de Magento et archiver tous les fichiers avec la commande :

tar -czif ARCHIVENAME.tar.gz

Cela créera une archive tarball de tous les fichiers dans le répertoire.

Vous pouvez alors télécharger l’archive et l’uploader facilement dans sa destination. Pour extraire les fichiers utilisez la ligne suivante dans le dossier du nouveau Magento :

tar -xzif ARCHIVENAME.tar.gz

Etape 3 – Modifier la configuration de Magento

Après avoir décompressé les fichiers vous devriez changer le fichier de configuration en tenant compte des nouveaux paramètres. Ici, vous ne devez changer que les paramètres de la base de données à son nouvel emplacement. Ils sont placés dans le fichier app/etc/local.xml. Les lignes à modifier sont :

 

et on a :

  • HOSTNAME qui doit correspondre au nom de la base de donnée. Le plus souvent localhost
  • USER un utilisateur avec les pleins privilèges sur la base de données
  • PASSWORD le mot de passe de l’utilisateur de la base
  • DATABASENAME le nom complet de la base de donnée que vous comptez utiliser avec le Magento que vous venez de transférer

Etape 4 – Restaurer la base de donnée Magento

Lorsque vous aurez modifié la configuration ci-dessus, vous devriez restaurer la base de données à son nouvel emplacement.

Une bonne pratique est d’ajouter plusieurs options au fichier du backup de MySQL avant de l’uploader. Ajoutez les lignes suivantes au début du fichier SQL :

SET SQL_MODE=”NO_AUTO_VALUE_ON_ZERO”;SET @OLD_CHARACTER_SET_CLIENT=@@CHARACTER_SET_CLIENT;SET @OLD_CHARACTER_SET_RESULTS=@@CHARACTER_SET_RESULTS;SET @OLD_COLLATION_CONNECTION=@@COLLATION_CONNECTION;SET NAMES utf8;SET @OLD_UNIQUE_CHECKS=@@UNIQUE_CHECKS, UNIQUE_CHECKS=0;SET @OLD_FOREIGN_KEY_CHECKS=@@FOREIGN_KEY_CHECKS, FOREIGN_KEY_CHECKS=0;SET @OLD_SQL_MODE=@@SQL_MODE, SQL_MODE=’NO_AUTO_VALUE_ON_ZERO’;SET @OLD_SQL_NOTES=@@SQL_NOTES, SQL_NOTES=0;

l’option suivante devrait être ajoutée à la fin du fichier après toutes les autres requêtes :

SET SQL_MODE=@OLD_SQL_MODE;SET FOREIGN_KEY_CHECKS=@OLD_FOREIGN_KEY_CHECKS;SET UNIQUE_CHECKS=@OLD_UNIQUE_CHECKS;SET CHARACTER_SET_CLIENT=@OLD_CHARACTER_SET_CLIENT;SET CHARACTER_SET_RESULTS=@OLD_CHARACTER_SET_RESULTS;SET COLLATION_CONNECTION=@OLD_COLLATION_CONNECTION;SET SQL_NOTES=@OLD_SQL_NOTES;

Vous pouvez maintenant importer la base de données en utilisant phpMyAdmin -> import ou bien un outil MySQL suivant le type d’accès au site que vous utilisez.

Pour restaurer la base de données via la commande shell utilisez :

mysql -h HOST -u USER -p DATABASENAME < FILENAME.sql en entrant le mot de passe utilisateur lorsqu’il est demandé. Notez que si Magento doit utiliser un nom de domaine différent que celui précédemment utilisé, vous devrez modifier les entrées dans la base de données MySQL. La table à éditer est core_config_data et les valeurs à changer sont dans la colonne path. Modifiez web/unsecure/base_url et web/secure/base_url pour qu’elles correspondent au nouveau nom de domaine en modifiant la colonne value de ces deux entrées. La dernière étape est de vider le cache de Magento. Vous pouvez le faire soit à partir du panneau Magento Paneau -> Système -> Gestion du cache ou bien en effaçant le contenu des dossiers var.cache et var/session dans votre dossier d’installation de Magento.

Et voilà ! Votre Magento devrait fonctionner parfaitement à son nouvel emplacement. N’oubliez pas de sauvegarder régulièrement votre base de données, et de suivre scrupuleusement les instructions pour la maintenance de votre site, pour éviter d’avoir à refaire une installation complète de votre logiciel préféré.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *